Apprendre et Mémoriser Une Leçon: Le Guide Complet

Par Fatima | Préparation Examen

Hey, est-ce que t’es du genre à galérer pour apprendre et retenir tes cours ? Genre tu te demandes pourquoi tu as autant de mal à les apprendre, comment faire pour mieux mémoriser, ou encore pourquoi les méthodes des autres ne fonctionnent pas toujours pour toi, etc… ? Honnêtement on sait tous à quel point ça peut être stressant et usant, surtout pendant une année d’examen !

Autour de toi on te dit « fais des fiches », « fais-toi un planning », « apprend le cours et fais des exos », … Et quand t’es désespéré, tu tentes d’apprendre par cœur mais quelle galère, t’as l’impression d’être un poisson à qui on demande de grimper à un arbre ! Pas possible hein ?

Et à propos de la mémorisation ?

On lit souvent qu’il existe trois types de mémoires (visuelle, auditive, kinesthésique), et qu’il faut réviser en fonction de son « profil de mémoire ».  Mais ceci n’est pas complet du tout, en vérité c’est bien plus que ça !

Eh oui bonne nouvelle, sache qu’en chacun de nous, il n’y a pas un mais au moins neuf outils qui jouent dans l’apprentissage ! On les appelle « intelligences » plutôt que mémoires, et cette théorie nous vient du Psychologue Howard Gardner, spécialiste des Intelligence Multiples et les styles d’apprentissages associés.

Ce potentiel, tu l’as et je l’ai ! Cool n’est-ce pas ?  Ce qui fais nos différences c’est que certaines de ces intelligences sont plus développées que d’autres.

En général on dit qu’on en a trois qui sont dominantes, les autres sont plus ou moins endormies. Et notre souci, c’est que seules deux sont mises en valeur à l’école…

Mais no soucy, on va justement en parler, et on va voir ensemble comment utiliser ces intelligences multiples pour apprendre et mémoriser comme un chef 🙂

Les Styles d’apprentissages, ou Intelligences multiples

T’es ready ? Je te laisse faire connaissance avec tes intelligences, et juste après on regarde comment elles vont t’aider à booster ta mémorisation :

apprendre et mémoriser, 9 outils puissants qui sommeillent en toi, maths et compagnie, mathsetcompagnie.fr, maths et compagnie, mathsetcompagnie, Howard Gardner, styles d'apprentissages

>Tu souhaites imprimer cette infographie ? Déverouille-la ci-dessous pour l’avoir en format PDF:

Comment savoir quel profil je suis ?

Pas de besoin de faire de test, c’est même déconseillé : il suffit juste de t’auto-observer. D’ailleurs, avec cette infographie, tu as déjà dû te reconnaitre dans certaines descriptions données 😉

Tu commences maintenant à comprendre comment le fait de se connaitre permet d’être plus efficace dans son apprentissage, right ?

N’oublie pas, on peut avoir plusieurs types d’intelligences dominantes, et sache aussi nos profils peuvent changer au fur et à mesure de nos expériences et de notre propre contexte.

Dans mon expérience personnelle, jusqu’à ma 3ème année de fac, je travaillais beaucoup en solitaire, impossible pour moi de travailler en groupe. Puis pour mes deux dernières années j’ai changé de ville (je suis partie à Lyon). Comme je n’avais pas de famille là-bas, je suis devenue membre d’une association étudiante, j’me suis sentie moins seule et ça m’a rendue interpersonnelle, même dans mes études. Depuis difficile de travailler en solo, j’ai besoin au minimum de sentir des gens autour de moi, quitte à squatter la bibliothèque hhh, et les révisions en groupe me stimulaient beaucoup !

Concrètement, pourquoi on parle d’intelligences multiples ?

Là, je te propose de détrôner un instant l’intello de la classe. Car OUI, toi aussi t’es un(e) intello, c’est juste que tu n’en as pas conscience ! Pour te le prouver, et re-booster ta confiance en toi, rappelle-toi ces quelques exemples :

  • Beethoven était un génie en musique… pourtant il était nul en calcul
  • Einstein, un des plus grands savants de tous les temps, avait du mal à s’exprimer jusque tard dans son enfance (on le prenait alors pour un débile)
  • Emile Zola, grand écrivain français le plus traduit au monde, n’a pas son bac : il l’a raté deux fois… à cause du français
  • Michael Jordan est un génie mondialement reconnu du Basket

Et il en existe tellement des exemples, des génies en dessin, en mécanique, en philosophie, en sport, en illusion, en survie en milieu sauvage, …

Donc oui, on a chacun un bouquet d’intelligences composé différemment! Et ceci ça va t’être très utile pour un apprentissage efficace car personnalisé, utile pour ton orientation scolaire, et même très bientôt pour ton orientation professionnelle. Rien que ça !

C’est quoi la méthode pour mémoriser efficacement du coup ?

Accroche-toi, je vais te révéler maintenant un petit secret pour optimiser ton apprentissage : au lieu d’utiliser qu’un seul profil, je vais te montrer comment utiliser toutes ces intelligences qui sont en toi pour augmenter ton efficacité.



Antoine de La Garanderie, expert de la gestion mentale, a clairement décrit les 5 gestes qui nous permettent d’entrer en situation de connaissance des choses :

  • l’attention
  • la mémorisation
  • la compréhension
  • la réflexion
  • l’imagination

C’est à partir de sa théorie que je vais te confier ces 11 conseils qui ont fait leurs preuves dans l’apprentissage :

1) Sois attentif en cours

Eh oui, c’est la base, donc courage et fais l’effort : concentre-toi en cours, et repère les mots clés ou les notions importantes. N’hésite pas à les souligner, les marquer. Tu travailles ainsi ton profil verbal. Je sais que ce n’est pas toujours évident, mais ça te fera gagner un temps fou !

En effet, lorsque tu es attentif, l’écoute te permets déjà de commencer le processus de mémorisation, car ton intelligence auditive est activée.

2) Parle du cours avec les autres

Le fait d’en discuter avec les autres aide beaucoup à retenir, ça fait travailler ton profil interpersonnel.

Si tu n’oses pas par timidité ou autre, ou même en complément d’une discussion avec tes amis, poses-toi à toi-même des questions sur le sujet : ça te permet de t’autoévaluer réellement dans ce que tu as compris ou pas. Il te restera donc à chercher à comprendre ce qui te pose problème (on mémorise plus facilement ce qu’on comprend). Tu utilises ainsi ton intelligence logico-mathématique.

Pour t’aider à comprendre ton cours, utilise le livre de cours, demande à tes camarades de classe, ou encore à ton prof. N’oublie pas les autres supports comme internet (les forums, les vidéos, ou les blogs comme celui-ci). Il y a aussi les autres livres sur le sujet (comme les annales), et peut-être que dans ton entourage quelqu’un peut t’aider.

3) Relis ton cours le soir même

Une fois rentré(e) à la maison, relis ton cours et fais direct des flashcards ; ce sont des cartes que tu peux fabriquer toi-même avec du papier épais (style bristol par exemple). D’un côté de la carte tu notes le mot clé (ça peut être un mot à définir, le nom d’un théorème, un événement, le nom d’une formule, etc…). De l’autre côté tu mettras la description associée (la définition en question, le théorème, la formule, …).

apprendre et mémoriser flashcard recto

Oui j’avoue, mon intelligence spatiale est un peu faiblarde…

apprendre et mémoriser flashcard verso

Et oui j’ai toujours été nulle en découpage lol

N’hésite pas à utiliser des couleurs (par exemple définition en rouge, théorème en noir etc…), et des images au lieu des mots si c’est possible ET que tu es plus à l’aise avec les images… Bref, personnalise à fond!

Le fait de les faire toi-même fait travailler ton côté intra personnel, ainsi que plusieurs autres comme le visuel et le kinesthésique.

4) Utilise les exemples et les schémas

Pour bien intégrer un nouveau mot, entraîne-toi à l’intégrer dans une phrase, ça rend sa mémorisation plus facile.

En maths, pour mieux comprendre et ainsi retenir un théorème ou une proposition, y’a pas mieux que de reprendre la démonstration et tenter de la refaire. C’est un super exercice que je faisais souvent, et qui m’a énormément aidé pour savoir les appliquer ensuite.

Le fait aussi de retranscrire une notion sous forme de schéma (quand c’est possible), ça aide également beaucoup à la mémoriser.

5) Entraîne-toi avec les exercices

Fais ou refais des exercices corrigés, c’est le meilleur moyen pour comprendre, mais aussi de retenir les astuces !



6) Les fameuses fiches

Une fois un chapitre terminé, je te conseille de le résumer sous forme de fiches. C’est un travail efficace pour la mémorisation, car ça te fait revoir ton cours en amont, bien avant une interro ou un examen.

Selon ton profil et le contenu à résumer, tu vas donc sélectionner les informations importantes pour les reporter sur ta fiche. Utilise couleurs et images si possible : je me répète encore, mais personnalise au maximum ta fiche.

Je me rappelle d’un ami qui résumait ses cours avec des schémas, que personne n’arrivait à comprendre sauf lui. Je ne savais pas qu’il faisait comme ça, jusqu’à ce qu’un jour on discute d’une leçon. Et pour me confirmer une information, il sort sa fiche et me donne la preuve sans avoir lu aucun texte, juste en regardant son schéma ! J’étais impressionnée, car sa fiche ne contenait que des symboles et des chiffres, alors que pour moi c’était juste impossible de travailler sans les mots !

C’est vrai qu’à ce moment-là, j’avais juste envie de lui dire « En fait t’es un extraterrestre c’est ça ? »

7) Repère le moment où tu es le plus productif

Personnellement je suis très productive le matin et le soir (c’est plus calme, il y a peu de circulation et les gens sont peu actifs). Du coup c’est à ce moment-là que je fais plutôt des exercices ou que je révise. Et je ne te cache pas qu’il m’arrivait de me lever à 5h du matin pour bosser une matière qui me posait problème…

apprendre et mémoriser: quitte à se lever à 5h, mathsetcompagnie.fr, maths et compagnie, mathsetcompagnie

Oui, oui, 5h du mat’ #Motivée

8) Multiplie les registres d’apprentissage

Surtout quand l’interro ou l’examen est programmé : ça renforce la compréhension et la mémorisation. Par exemple,

  • relis tes fiches à haute voix,
  • pose-toi des questions et/ou joue aux questions-réponses avec un(e) ami(e) (ou un membre de la famille) à partir des flashcards que tu avais préparées
  • tu peux enregistrer ton cours pour le réécouter juste avant de dormir (c’est prouvé que le cerveau traite les informations pendant le sommeil)
9) Révise en plusieurs fois

En effet, c’est une super astuce pour ce que tu veux garder en mémoire à long terme. Ça permet de ne pas surcharger le cerveau (et toi de ne pas être lassé)… et des études montrent que la mémorisation se fait de façon beaucoup plus efficace ainsi.

Il y a même des études qui disent qu’il faut laisser une période d’oubli, d’où l’intérêt de toujours s’y prendre à l’avance pour réviser!

Et enfin, pour aller plus loin :

10) Entraîne & entretiens quotidiennement ta mémoire

Pour cela, voici quelques exercices que tu peux faire, et dont tu tireras un grand bénéfice (c’est comme le sport, plus tu t’entraînes et plus tu es performant) :

  • Lire tous les jours, même un peu (un livre, un article, un magazine, …). Ça va améliorer ta concentration, ta capacité à communiquer avec les autres, et nourrir ta culture générale
  • Profites-en pour piocher un ou deux mots difficiles, et recherche leur définition. Essaie ensuite de faire une phrase avec (rappelle-toi, les exemple y’a pas mieux pour intégrer un nouveau concept). Ainsi tu vas enrichir ton vocabulaire
  • Fais l’effort de retenir les numéros de téléphone, ainsi que tout ce que tu programme d’habitude sur ton téléphone, sur ton agenda ou sur des post-it
  • Calcule mentalement
  • Tentes de te rappeler les prix des articles en magasin, la liste des courses, … bref tout ce qui pourrait contribuer à faire travailler ta mémoire
  • Augmente ton imagination et ta capacité à créer, en regardant des films policiers ET en participant à l’enquête. Y’a même des séries super pour ça, comme le Mentaliste pour ma part 😀
  • Fais des jeux, des quizz, des mots croisés, fléchés, mélangés, sudoku, jeux de stratégie etc…
  • Dors suffisamment ! On conseille souvent 8h de sommeil, mais si tu dors moins de 5h, tu t’expose à de gros problèmes de mémorisation
11) Si malgré tout, tu as du mal à garder en mémoire ce que tu révise…

Pour ceux qui ont vraiment de gros soucis pour mémoriser: il faut en parler au plus vite à son médecin traitant. Car ceci peut être dû à une carence en vitamines (fer, zinc, …), ou bien se cacher derrière autre chose comme:

  • de la dyslexie
  • un problème de vue
  • un soucis avec ton ouïe
  • une cause affective
  • des problèmes de sommeil, etc…


Je penses que tu as bien compris qu’

« Il y a bien plus de courage que de talent dans la plupart des réussites »

Félix Leclerc

Alors qu’est ce que tu en penses?

Sources et Crédits: NouvelsObs Beethoven, LaDepeche, EspaceFrançais Emile Zola, et Giphy

Tu as aimé cet article? Partages-le !

OH LAAA LAAAAA !!!

Fais-tu partie de ceux qui n'ont pas encore reçu leur cadeau !?!

Va falloir remédier à ça tout de suite!! On me dit dans l'oreillette que la dérivation, c'est THE chapitre qu'on est sûr de retrouver dans tout examen de Maths... Je dis ça, je dis rien...

En Savoir Plus (clique ici)

> Tu recevras ton cadeau, et environ 1 mail par semaine. Désinscription à tout moment en 1 clic